S'identifier      S'inscrire    visiteurs jour : 73     Total clics   :   1004017

Arlette


 





 Coucou et merci Merci            




 
Raphaëlle Robert


 
Clics 299

Le bouturage mais c'est très simple !


En souvenir de mon ami Curiosus qui m'apprit la radio !


Pour un grand nombre de végétaux, la période de bouturage commence dès que les jeunes pousses de l’année se lignifient. De simple herbe, une tige se transforme peu à peu en bois, on parle alors de rameaux aoûtés. Des rameaux aoûtés sont  des branches de l’année qui commencent à se lignifier, c’est-à-dire à produire du bois, en général au mois d’août, d’où leur nom. Ils sont reconnaissables à leurs taches brunes qui gagnent peu à peu sur le vert.


Certaines variétés de plantes obtenues par hybridations ou sélection ne se reproduisent que par bouturage. Le bouturage reproduit un clone, c’est-à-dire une plante identique génétiquement à partir d’un morceau de tige, de feuille voire de racine.


Prélever de préférence plusieurs boutures  car le taux de réussite est variable.

Bouturer mode d'emploi

  • Ne jamais contaminer ses boutures

Pour prélever des boutures, utilisez soit un greffoir, soit un sécateur très tranchant, stérilisé avec de l’alcool à 70°.  C’est au moment de la taille que se transmettent les maladies.

  • Repérer les rameaux aoûtés

Ils sont facilement reconnaissables grâce à leurs taches brunes qui gagnent peu à peu sur le vert. Vous pouvez également tâter les rameaux, la tige se rigidifie peu à peu.

  • hormones de croissance 

Les hormones de croissance incitent l’enracinement des boutures et accélèrent le processus.  On les trouve sous forme de poudre ou en gel. Appliquez le produit à la base des boutures. Si vous avez du temps, c' est inutile. Certains végétaux s’enracinent vite (la renouée, la misère, le pélargonium, etc.).

  • Bannir la floraison

Il n’est pas rare que quelques fleurs viennent à s’épanouir sur des rameaux bouturés depuis peu : charmant, mais cette floraison épuise inutilement la bouture. Supprimez les fleurs qui apparaissent sur vos rameaux cela favorisez l’enracinement.

  • Rempoter, un geste délicat !

Les boutures sont bonnes à rempoter lorsqu’un chevelu apparaît. Au cours du repiquage, les racines sont arrachées ; elles iront “goûter” au terreau enrichi de terre du jardin. Ce stress physiologique peut causer la perte de la jeune plante. Pour éviter une reprise difficile, rabattez les rameaux les plus longs, afin de conserver un port compact mais aussi de réduire la demande en sève. Arrosez souvent les premiers jours et stockez vos boutures dans un local tempéré (entre 15 et 20 °C).


Source : Rustica


Voir aussi : bouturage des magnolias




Bouturer

Vos messages sont modérés.   Les visiteurs non inscrits ont leur pseudo préfixé par x_.   Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo     Le 7-12-2019.   Titre  

 

Total des visiteurs  :    507527   dont aujourd'hui :   73    En ligne actuellement :  1      Total des clics   1004017