S'identifier      S'inscrire    visiteurs jour : 13     Total clics   :   987701

Arlette


 





 Coucou et merci Merci            




 
Raphaëlle Robert


 
Clics 4065

Construire sa cheminée

LES QUATRE GRANDS PRINCIPES

Sans entrer dans les détails techniques fastidieux et complexes, le respect de quatre principes de base et de quelques règles simples permet de concevoir une cheminée satisfaisante.

 

Aujourd'hui il vaut mieux s'orienter vers des foyers fermés avec un meilleur rendement, mais en attendant l'investissement ou si on aime les belles flambées...

Créer une bonne alimentation en air frais

Un kilo de bois sec consomme environ 3,5 m3 d'air pour brûler, d'où la nécessité d'apport d'air frais

L'alimentation en air se faisait naturellement dans les maisons anciennes sous les portes, les fenêtres, doit être créée dans les maisons modernes, bien isolées et calfeutrées.

Une prise d'air extérieure (munie d'une grille assez fine) au local à chauffer (un vide sanitaire, ou un sous-sol ventilé, peut convenir, à condition qu'il ne soit pas un lieu de stockage de produits combustibles !). Relier au foyer la prise d'air par un tuyau de diamètre minimum de 50 mm.La prise d'air extérieure doit être située en zone de surpression (face aux vents dominants), pour créer une inversion de tirage!

Adapter la grandeur de la cheminée au volume de la pièce dans laquelle elle est installée

Une cheminée trop grande créée un apport d'air frais important et peut créer des sensations de "courant d'air" et consomme beaucoup de bois.

Respecter le rapport entre le volume du conduit de fumée et de la dimension du foyer

Cheminéee rapport des volumes foyer/conduit

Cette règle doit être à peu près respectée, faute d'enfumages réguliers de la maison, et tous les accélérateurs de tirage n'y changeront pas grand-chose.

 

Le volume du conduit de cheminée correspond à sa section multipliée par sa hauteur totale. De ce fait plus un conduit est haut, moins sa section doit être importante.

 

Pour les dimensions du foyer, prendre  hauteur x largeur x profondeur. (V= H * L * P)

 

Pour les petites cheminées (volume < 0,5 m3 ), le volume du conduit de fumées représente en général de 1 ,5 à 2 fois le volume de foyer, pour les cheminées plus importantes, le ratio est de 1 fois à 1,3 fois le volume du foyer.

En prenant comme base de départ la surface ouverte du foyer de la cheminée (largeur x hauteur), le vol du conduit de fumée (en m3) équivaut entre: 0,5 e 1,2 fois la surface, selon la taille de la cheminée (p1us elle est grande, plus le ratio diminue).

Enfin, la hauteur totale du contrecœur (tablette 1 registre incluse) oscille entre 1,7 et 2 fois la haute libre du foyer.

 

 


 

 

 

 

 

 

Bon dégagement de la sortie du conduit de fumées

Position de souche de cheminéee par rapport au vent dominant

La souche doit dépasser de 40 cm au moins le faîtage du toit (Arrêté 22.10.1969, art 18). Quant à son emplacement, il doit être hors de la zone de pression créée par les vents dominants en contact avec la pente d'un toit. On positionnera la souche dans une zone plus calme et dépressionnaire.

 

La souche de cheminée, dépassant du toit, doit être protégée pour éviter un refroidissement trop rapide des gaz de combustion (double paroi, enduit, isolant). Pour permettre une évacuation régulière des gaz brûlés, il est primordial que la section du conduit ne soit pas réduite dans son parcours, ce qui est souvent le cas dans certaines demeures anciennes. Aucun frein à l'évacuation des fumées ne doit venir perturber le tirage, voire inverser le tirage au passage de la souche.

 

La pose d'une mitre, ou mitron, en couronnement de la souche, est possible pour améliorer le tirage en provoquant un léger rétrécissement en fin de parcours des fumées. 

 

 

 

 

REGLES COMPLEMENTAIRES

 

Largeur de cheminée

- Vérifier la solidité du plancher au droit de la future cheminée (certaines pèsent plusieurs tonnes)

- Vérifier le conduit existant (étanchéité stabilité, section, capacité de supporter de hautes températures). En cas de doute, ne pas hésiter à le tuber ou à le... reconstruire.

 

- Le meilleur emplacement d'une cheminée dans une pièce reste opposé à la porte principale.

- Une forme très "ouverte" au foyer. Les côtés (tableaux) légèrement évasés vers l'extérieur permet une meilleure irradiation de la chaleur.

 

 

 

 

 

 

Avaloir de cheminéee

Au fond du foyer, une tablette registre en saillie, située au même niveau que le bas de l'avaloir, en haut du contrecœur, permet une accélération du tirage intéressante.

Il est de règle que l'avaloir ait une hauteur équivalente à celle du foyer, et que sa forme soit régulièrement conique pour mieux concentrer les fumées vers le conduit.

 

Qui dit cheminée, dit bois. Prévoir au moment de la construction de la cheminée, un emplacement pour stocker le bois. Sa taille sera adaptée à la consommation du foyer (1/4 ou 1/2 stère).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RAPPELS

•Il ne doit y avoir qu'un seul foyer par conduit,  les dévoiements (coudes) ne doivent pas dépasser 20° pour une hauteur totale de plus de 5 m et 45° avec conduit lisse pour des hauteurs totales inférieures à 5m !
•Un conduit pour un foyer ouvert ne doit pas avoir une section de surface inférieure à 400 cm² ( 20 x 20 ). Ses parois extérieures ne doivent pas dépasser 50 °C (d'où l'intérêt des conduits isolés ou à double paroi interne du conduit (distance diminuée pour les conduits possédant des isolants thermiques).
•Un ramonage annuel (voir deux en cas d'utilisation intensive) est indispensable, voire obligatoire (contrat d'assurance). Réalisé par un professionnel, il vous sera remis un certificat. Mais pensez aussi à recueillir le témoignage écrit de deux ou plusieurs voisins !

Enfin, une fois l'emplacement, la taille et le conduit déterminés, vous pourrez vous poser la question de savoir si vous intégrez à votre cheminée un récupérateur de chaleur, ou mieux encore, un récupérateur à combustion inversée (Turbo fonte, Polyflam).

Encastrés à la construction dans votre cheminée, ces derniers vous permettrons d'allier l'utile à l'agréable en contribuant, à chaque flambé, au bon rendement et à la bonne répartition du chauffage de votre maison.

 

Source : Jebatis.com

 

Construire sa cheminée

Vos messages sont modérés.   Les visiteurs non inscrits ont leur pseudo préfixé par x_.   Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo     Le 24-7-2019.   Titre  

 

Total des visiteurs  :    498752   dont aujourd'hui :   13    En ligne actuellement :  3      Total des clics   987701