S'identifier      S'inscrire    visiteurs jour : 83     Total clics   :   1004085

Arlette


 





 Coucou et merci Merci            




 
Raphaëlle Robert


 
Clics 346

 

Le Barbier de Séville opéra de Rossini

 

Opéra le plus connu de Gioachino Rossini et considéré comme le chef-d'œuvre de l'opéra bouffe italien.
L'histoire a été tirée de la comédie Le Barbier de Séville de Beaumarchais.

 

Acte I
Ouverture : Ce début est doux, noble et tendre mais suivi sans transition par un comique allegro vivo agité, mouvementé et très moqueur.

 

1er tableau – Nous sommes à Séville, où la nuit est déjà noire. Le comte Almaviva vient chanter une sérénade devant la maison du vieux docteur Bartolo.

 

“Ecco ridente in cielo”

 

Sa chanson s’adresse à Rosina, la jeune et belle pupille du docteur Bartolo.

Le comte Almaviva demande de l’aide à Figaro, un de ses anciens domestiques devenu barbier-chirurgien de Bartolo.

Rosina paraît au balcon et laisse tomber un billet dans lequel elle invite l’inconnu à se présenter. Le comte dit s’appeler Lindor, être pauvre, et très amoureux. Figaro lui conseille ensuite de se présenter chez Bartolo avec un billet de logement pour mieux égarer les soupçons.

 

2e tableau – Rosine, seule, chante son amour pour Lindor (le pseudonyme du comte Almaviva qu’elle croit pauvre) et sa détermination d’échapper à son tuteur.

Le docteur Bartolo paraît, le maître de musique de Rosina prévient Bartolo de la présence à Séville d’Almaviva. Comment lutter contre lui ?

Par une arme terrible, la calomnie, répond Basilio.

 

 

“La calunnia è une venticello”

 

Puis, pendant que tous deux vont préparer le contrat de mariage qui doit unir Bartolo à Rosina, Figaro prévient cette dernière, d’une part que son tuteur veut l’épouser dès le lendemain, d’autre part que Lindor l’adore. Rosine ravie remet à Figaro un billet doux déjà préparé pour Lindor. À peine Figaro est-il sorti que Bartolo fait irruption, plus soupçonneux et inquisiteur que jamais. Il n’est pas, proclame-t-il, un homme qu’on berne facilement.

 

Almaviva déguisé en soldat se présente avec un billet de logement. Bartolo lui réplique en brandissant un certificat l’exemptant de toute réquisition. Le dialogue s’échauffe, et le comte en profite pour glisser un billet à Rosine. La garde vient arrêter le fauteur de désordre. Mais le comte fait discrètement savoir qui il est, et la garde se retire.

 

 Acte II
Bartolo s’interroge sur l’identité du soldat qui est reparti  quand un nouveau venu se présente. C’est Alonso, un élève de Basilio remplaçant son maître souffrant pour la leçon de Rosina. Bien sûr, c’est Almaviva déguisé.

Bartolo restant méfiant, le comte utilise pour lever ses soupçons le billet doux que lui a fait parvenir Rosina. Il prétend l’avoir reçu par hasard à la place d’Almaviva, et suggère de l’utiliser pour calomnier ce dernier.

 

(A partir de la c'est du délire !)

Bartolo reconnaît là les procédés chéris de Basilio et fait bon accueil à Alonso. La leçon commence. Là-dessus entre Figaro, venu pour raser le docteur. Il parvient à lui subtiliser la clé de la porte du balcon. Figaro rase donc Bartolo, mais ce dernier surprend des propos non équivoques des amoureux. Il entre dans une rage folle, chasse tout le monde, et envoie chercher le notaire pour précipiter son mariage. Puis il montre à Rosina le billet qu’elle avait écrit comme preuve de la légèreté d’Almaviva. Rosina, effondrée répond à Bartolo qu’elle consent à l’épouser sur-le-champ. Mais Figaro et le comte se sont introduits dans la maison grâce à la clé dérobée. Rosina repousse le comte, mais celui-ci n’a pas de mal, en dévoilant son identité, à se justifier. Ils se préparent à s’enfuir discrètement.

 

Requis pour le contrat de mariage, Basilio et le notaire arrivent et produisent le document que signent Rosina… et Almaviva bien sûr ! Un pistolet et un bijou de prix convainquent Basilio d’accepter d’être témoin. Et Bartolo ne peut que s’incliner, et constater l’inutilité de ses précautions.

Le barbier de Séville

Vos messages sont modérés.   Les visiteurs non inscrits ont leur pseudo préfixé par x_.   Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo     Le 7-12-2019.   Titre  

 

Total des visiteurs  :    507537   dont aujourd'hui :   83    En ligne actuellement :  2      Total des clics   1004085