S'identifier      S'inscrire    visiteurs jour : 5     Total clics   :   969689

Arlette


 





 Coucou et merci Merci            




 
Raphaëlle Robert


 
Clics 2831

    

Etudions les marées histoire de se marrer

Marée : mouvement de la mer qui monte pendant six heures puis qui descend pendant les six heures suivantes.

 

Il y a la marée montante, la marée de vive-eau, la marée descendante et la marée de morte-eau.

  

Où va l'eau de mer à marée basse ? On pense souvent que les marées marchent comme dans un verre d'eau : si on l'incline, le niveau monte d'un côté et baisse de l'autre. Une marée haute à Brest se traduirait donc par une marée basse du côté de New York de l'autre côté de l'Atlantique. Ce n'est pas le cas. Une marée haute à Brest entraîne une marée haute au point diamétralement opposé de la planète (à Wallis-et-Futuna).

 

 

La marée est le mouvement montant (flux ou flot) puis descendant (reflux ou jusant) des eaux des mers et des océans causé par l'effet conjugué des forces de gravitation de la Lune et du Soleil. Lorsque la Terre et ces deux astres sont sensiblement dans le même axe, c'est-à-dire lors de la pleine Lune et de la nouvelle Lune, ceux-ci agissent de concert et les marées sont de plus grande amplitude (vives eaux -> vive-eau) ; au contraire, lors du premier et du dernier quartiers, l'amplitude est plus faible (mortes eaux-> morte-eau).

 

Selon l'endroit, le cycle du flux et du reflux peut avoir lieu une fois ou deux fois par jour. Les marées les plus faibles de l'année se produisent normalement aux solstices d'hiver et d'été, les plus fortes aux équinoxes.

Ce mouvement de marée n'est pas limité aux eaux, mais affecte toute la croûte terrestre (on parle de « marées crustales »), bien que dans une moindre mesure. Ce qui fait que ce que nous percevons sur les côtes est en fait la différence entre la marée crustale et la marée océanique. Plus généralement, les objets célestes sont l'objet de forces de marée à proximité d'autres corps.

 

Parler de « marée haute » et « marée basse » est un abus de langage. En effet, la marée est un mouvement. On parle de « basse mer » ou « haute mer », d'« étale de basse mer » ou d'« étale de haute mer ».

 

Source wikipedia

 

 

 

 

L'estran dans les Côtes-d'Armor. Source : Wikipédia l'encyclopédie libre

 

L'estran est la partie du littoral située entre les niveaux connus des plus hautes et des plus basses mers. Historiquement, le mot estran signifie « délaissé sableux de la mer ». Il est probablement issu de l'anglais strand  (rivage, grève, rive etc. le verbe strand = échouer, ensabler). Le terme picard stranghe puis estran est, avec le terme normand, la source du mot français, de manière directe. Il s'agit d'un emprunt au moyen néerlandais strang au sens de « grève ».

 

 

N'oublions pas la marée : poisson de mer frais.


 

Raymond Devos disait : je cours après la mer qui descend, je me sauve quand la mer remonte, et ça me fait marrer !

 

Aux grandes marées au  Mont Saint Michel, comme la pente du sol est très faible sur de très grandes étendues on dit que la marée peut revenir à la vitesse d'un cheval au galop. Il s'agit surtout de prévenir les touristes imprudents qui iraient trop loin sur la grève à marée basse. La baie du mont st Michel est même réputée pour ses sables mouvants.

 

Le phénomène des marées

Vos messages sont modérés.   Les visiteurs non inscrits ont leur pseudo préfixé par x_.   Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Pseudo     Le 17-12-2018.   Titre  


Claude le 29-4-2015. Marées crustales
Merci de bien vouloir me préciser où je peux consulter le calendrier des marées crustales pour n'importe quelle ville de France ?
Cordialement.
Claude.

 

Total des visiteurs  :    488064   dont aujourd'hui :   5    En ligne actuellement :  1      Total des clics   969689